Me revoilà !

Je vous reviens avec du soleil plein la tête et l’air du large gonflant encore mes poumons. Cette semaine de vacances m’a fait un bien fou et a rechargé mon inspiration à bloc.

Les silhouettes bleutées des Pyrénées en toile de fond, les criques de galets escarpées, les vignes étendues à perte de vue à flanc de coteaux, les forts solitaires perchés sur leurs collines, la mer dorée au coucher du soleil, un village fleuri coupé du monde la moitié de l’année, même les averses aussi soudaines que brèves qui nous surprenaient parfois au dépourvu, presque joueuses… et ce spectacle inattendu sur le chemin du retour, des nuages cotonneux comme de la barbe à papa qui défilaient si bas en altitude que j’aurais cru pouvoir les toucher en tendant le bras. Superbes sculptures éphémères.

Même les mauvaises surprises du voyage m’offrent des histoires à raconter : mes deux magnifiques coups de soleil sur l’arrondi des épaules échappent de peu à la classification de brûlures au second degré (ben tiens, pourquoi faire les choses à moitié !), de sorte que j’ai passé le retour au bercail incapable de lever les bras au-dessus du cou. Pratique !

Et que dire de la poisse extraordinaire qui m’a poursuivie toute la semaine et m’a fait tacher à peu près tout ce que je portais ? Jus d’abricot, terre, graisse, cendres… Tout y est passé. Et en guise de point d’orgue, ultime affront du dernier jour : une mouette m’a déféqué dessus. Avouons que le plaisir n’aurait pas été complet sans ça ! Merci, sale tas de plumes ! Reste à savoir si la malédiction est à présent brisée ou si je dois envisager un exorcisme. 😀

Je vais à présent pouvoir reprendre le blog et recommencer à vous parler de sujets un peu plus variés que Le Dragon blanc, tout en m’attelant sérieusement à lui faire de la publicité, à celui-là. D’ailleurs si vous l’avez lu, ayez la gentillesse de laisser une note ou un commentaire sur le site des revendeurs. Ça ne vous prendra pas très longtemps et ce sera un coup de main considérable pour moi !

À très bientôt. 😉

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner au blog ou à la newsletter dans la colonne de droite. :)

2 commentaires


  1. ça y est t’es revenue ? *range ses grigris* Bon retour ! x)

    Répondre

Laisser un commentaire ?