Bilan 2016 ?

C’est qu’il commence à se faire un peu tard pour mon habituelle rétrospective de l’année écoulée. Il faut dire que 2016 n’est pas le sujet le plus joyeux qui soit.

Oh ! aucune tragédie par ici, n’exagérons rien. Seulement les habituels aléas de la vie, ainsi qu’un problème de santé qui m’aura quand même pourri la vie deux mois avant de finalement, contre toute attente, accepter de guérir sans hospitalisation.

Au final je ne suis pas la plus à plaindre, mais ça ne m’a pas franchement aidé à garder le cap sur une année d’écriture plutôt maussade. Qu’ai-je donc réussi à faire en 2016 ?

  • publier une série de mini-jeux servant d’introduction à RÉEL
  • sortir la version corrigée de RÉEL
  • et puis… et puis c’est tout !

Autant dire que je ne suis pas très fière de moi.

Ce n’est pas faute de travailler, pourtant ! Comme vous le savez peut-être si vous me suivez sur Facebook, je me suis lancée dans de grands travaux de correction de la suite des Enfants de Prométhée (dont le premier jet, je le rappelle, est bouclé). Avec tout ce travail abattu, je suis sûre que le produit fini sera le meilleur que je puisse offrir à mes lecteurs ! Seulement voilà, ça prend un temps dingue.

Alors Dragon, pourquoi c’est si long ?

Parce que je calque mon procédé sur How to Revise Your Novel, un cours d’écriture d’Holly Lisle, autrice professionnelle américaine. J’apprends une tonne de trucs là-dedans et j’ai déjà environ un million de pistes pour améliorer le livre, mais le problème est là : apprendre, ça prend du temps.

Il y a grosso modo 3 phases à la méthode :

  • diagnostic : déconstruire le premier jet et recenser tout ce que j’ai fourré là-dedans, le bon comme le mauvais ; c’est là que je me rends compte qu’il y a beaucoup de bon, mais aussi beaucoup de mauvais !
  • traitement de choc : virer les personnages et les sous-scénarios qui n’ont rien à faire là, rajouter ceux qui renforceront vraiment le scénario principal, modifier l’ordre de l’histoire…
  • opération chirurgicale : aplanir les dernières incohérences, fignoler les descriptions, les dialogues, soigner les phrases et faire la chasse aux fautes de langage

Une fois que j’aurai suivi le procédé de bout en bout, je saurai quoi faire. L’appliquer sur un autre livre sera beaucoup plus rapide. Mais en attendant, il faut bien que je m’applique, et la phase de diagnostic est vraiment la plus longue. Et la moins drôle. Vivement que je puisse abattre les murs et refaire la plomberie !

Alors, mes objectifs pour 2017 ?

  • boucler et sortir le tome 2 des Enfants de Prométhée

Là, voilà. Elle est bien cette liste.

4 réflexions sur “ Bilan 2016 ? ”

  1. J’espère que 2017 sera pour vous une année plus sereine, pour vous poser un peu. Je vous souhaite une excellente santé qui puisse vous permettre de réaliser toutes ces belles choses qui trottent dans votre tête. Vous avez eu beaucoup de courage de modifier l’ordre de l’histoire de votre livre. Que reste-t-il de votre première idée, est-ce une bonne solution ?
    Bien à vous

    1. Merci Monique, bonne année et bonne santé à vous ! L’histoire ne peut que bénéficier d’être un peu secouée, c’est là qu’en tombent des merveilles. On a bien trop la tête dans le guidon lors de la rédaction du premier jet, prendre du recul lors de la correction est salutaire.

Laisser un commentaire ?