Adieu 2017, je ne te regretterai pas

Regardez qui voilà : oui ! je suis vivante !

Bonne année 2018 à tous. Je vous souhaite un grain de folie, de la créativité à revendre et tout le bonheur du monde !

Voici venu le temps de mon bilan annuel. Si vous me suivez un peu, vous devez bien vous imaginer que ce n’est pas brillant… Je pensais sortir le tome 2 des Enfants de Prométhée fin 2017, mais janvier est arrivé et toujours rien à l’horizon.

Alors, que se passe-t-il ?

Il se passe que je ne pourrai bientôt plus voir ce livre en peinture ! J’ai abattu une énorme quantité de travail sur cette histoire, et je vois bien que je touche au but, mais plus les mois passent et plus le stress monte. Je me suis infligée une grosse tension pour essayer de tenir mes délais, mais rien à faire. Je sous-estime constamment le travail qu’il reste à abattre, et je surestime ce dont je suis capable sur une période donnée.

Je me fixe une échéance, je stresse pour essayer de la tenir, je la manque, je stresse parce que je l’ai manquée… Et le pire, c’est que j’inflige aussi mon stress aux autres. J’ai gémi comme une gamine pour trouver des correctrices dans l’urgence, et au final, c’est moi qui les fais attendre.

En somme, cette année aura été désastreuse pour mes nerfs, et sans doute aussi pour ceux des gens qui m’entourent. Le maître mot en 2018, ce sera pour moi d’arriver à me détendre.

Et ce n’est pas gagné. Je sais bien que je n’aurai pas les idées claires avant que ce tome 2 soit enfin sorti. Je pense y parvenir aux alentours de mars, mais je lutte ferme pour ne pas m’imposer une date plus précise que ça. Ça fait partie de ma thérapie.

Et sinon ?

Une chose est sûre : une fois le tome 2 publié, j’aurai grand besoin de vacances. 😀

Et ensuite… eh bien, j’ai un tome 3 à écrire. Mais rien n’est gravé dans la pierre. Il est possible que je fasse un détour sur une histoire courte pour me détendre la plume.

Quant à l’aspect plus pragmatique des choses, dans un futur assez proche, j’aimerais :

  • rouvrir la boutique du site
  • déménager la version papier du Dragon blanc de Lulu vers Amazon, où sortira le tome 2
  • ouvrir une page Tumblr. J’ai beau être sur Facebook depuis des années, je n’y suis toujours pas à l’aise, comme l’illustre mon long silence radio de ces 2 derniers mois. Je serais sans doute plus bavarde sur Tumblr, mais pour cela, il faudrait que le site accepte de charger chez moi les soirs et les week-ends. Y a-t-il des adeptes de Tumblr par ici ?

Quoi qu’il en soit, restez dans le coin. Je vous demanderai sans doute votre avis sur quelques petites choses avant la sortie du roman. ♥

6 commentaires


  1. Courage ^^ Tumblr, je n’y vais plus trop en ce moment, mais j’y ai été. Si tu t’y mets, j’y retournerai sans doute plus souvent.

    Répondre

  2. Bonjour,

    Comment faire pour vous adresser un message privé ? Il y a une faute importante sur cette page.
    Si vous avez l’occasion de rechercher de nouveau des correctrices, je suis à votre écoute.
    Cordialement.

    M. T.

    m.artograf@gmail.com

    Répondre

    1. S’il y a une faute, nul besoin de m’envoyer un message privé, me le signaler ici suffit. Autrement je vous invite à vous référer au bandeau en haut du site, catégorie « L’auteur ».

      Répondre

  3. Ah le coup de la tension pour tenir les délais puis du stress parce qu’on a pas réussi à tenir l’échéance, je connais bien. Je suis un peu une spécialiste du genre. Depuis que mon homme m’a fait remarqué qu’il en avait marre de subir mon stress, je me suis pas mal calmée. Je te souhaites donc une bonne année 2018 avec moins de stress.

    Répondre

Laisser un commentaire ?