Et ce tome 3, ça avance ?

Ça avance, ça avance !

Ça avance même tellement bien qu’en novembre, je me lance dans un NaNoWriMo ! (Adieu, veau, vache, cochon et santé mentale !)

Mon premier plan du roman est prêt, mes amis et ma famille sont prévenus que je vais disparaître pendant un mois… Regardez, vous voyez, là, sur la ligne de départ ? C’est moi qui piaffe d’impatience (et de panique).

Ça représente une certaine nostalgie de me lancer là-dedans. La toute première version des Enfants de Prométhée est née de ma seule et unique participation à un NaNo jusqu’ici. C’était en 2009 et j’avais aligné 60 000 mots !

Mais, hé, facile, j’étais au chômage.

Cette année, je pense que je n’en viserai que la moitié : 30 000 mots. Pour vous donner une idée de perspective, je m’attends à ce que ce tome 3 fasse environ la même taille que le tome 1, soit 120 000 mots. Je ne peux donc pas me permettre de faire un burnout dès le départ !

Si ça vous amuse de me voir suer jour après jour, vous pourrez suivre mon avancée ici, ou bien ci-dessous :

Et si vous participez aussi, ajoutez-moi en amie ! Plus on est de fous, hein… 🙂

Et tiens, j’en profite pour vous signaler que j’ai actuellement une nouvelle en compétition sur Short Edition : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/flash-5 Le thème : « Les ombres ».

On se revoit de l’autre côté !

2 commentaires

Laisser un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.