Top 15 des meilleurs anti-héros de la fiction [1/2]

Il y a de cela plusieurs mois, je vous ai parlé « anti-héros », et notamment des différents types d’anti-héros qu’on peut trouver dans la fiction. J’ai bien envie de revenir sur le sujet, cette fois-ci pour vous confier un petit podium complètement subjectif de mes anti-héros préférés !

Vu mon affection pour ces protagonistes un peu particuliers, je suis certaine d’en avoir oublié quelques-uns. Mais voici quand même ma liste, classée par ordre de préférence, bien que cela tienne du crève-cœur…

N°15 – L (du manga et dessin animé japonais Death Note)

Le regard fixe, cerné et globuleux, les épaules voûtées en permanence, la surabondance de TOC : L a tout pour plaire. Mais il a surtout un QI extraordinaire qu’il met au service de la justice et notamment de la capture de Kira, tueur en série très dangereux, tout aussi brillant que lui et pourvu d’une arme surnaturelle.
Les duels d’ego, de ruse, et même d’immaturité entre ces deux-là donnent lieu à des batailles mémorables ; mais si Kira est l’assassin sans foi ni loi, L ne rechigne pas non plus à recourir au soutien de criminels ou à des méthodes éthiquement répréhensibles pour parvenir à ses fins.

N°14 – Commandant Shepard (de la série de jeux vidéo Mass Effect)

Shepard a beau être le personnage incarné par le joueur, qui choisit donc très souvent la conduite qu’il ou elle (le sexe de Shepard est sélectionnable) tiendra dans les situations délicates, il/elle n’en reste pas moins militaire de carrière. Et un militaire, ça ne devient pas héros de la galaxie en sauvant des chatons.
Au cours de la saga, Shepard est fréquemment amené·e à prendre des décisions très dures, comme choisir de sacrifier une minorité pour protéger le plus grand nombre. Il en résulte un personnage plus vrai que nature, un héros d’un réalisme et d’une force de caractère admirable.

N°13 – Severus Rogue (de la série de romans Harry Potter de J.K. Rowling)

Est-il encore besoin de présenter le Maître des Potions acariâtre et détestable de Poudlard ? Derrière une très longue liste de défauts, Rogue cache une loyauté surprenante et un courage d’autant plus éblouissant qu’il se produit toujours dans l’ombre, loin du jugement des autres dont il n’attend aucune reconnaissance.

N°12 – Neku Sakuraba (du jeu vidéo The World Ends With You)

Véritable solitaire, son casque de musique vissé aux oreilles, Neku garde tout le monde à distance et ne supporte pas qu’on tente de s’infiltrer dans sa bulle. Ce repliement sur soi le rend de prime abord incapable d’empathie et disposé à commettre les pires actes pour survivre au jeu mortel dans lequel il se retrouve inexplicablement plongé.
Mais de gré ou de force, il finira par s’ouvrir aux autres… sans pour autant perdre son délectable cynisme !

N°11 – Dean Winchester (de la série TV Supernatural)

Dean et son frère Sam commettent des fraudes à la carte bancaire. Dean et son frère Sam mentent quotidiennement aux services de police, aux fossoyeurs, aux médecins légistes – à tout le monde, en fait. Il arrive à Dean et son frère Sam de tuer des gens, aussi… mais souvent des humains possédés par des démons, ce genre de broutilles.
Parce que oui, Dean et son frère Sam traquent les démons, fantômes, et autres monstres surnaturels ; et s’ils sont en forme, ils arrêtent l’Apocalypse avant le petit-déj. Mais là où Sam se fait trop souvent aveugler par son arrogance au point de tomber du mauvais côté de la barrière, Dean fait tous les efforts du monde pour prétendre être un Bad Boy alors qu’il est, de toute la série, le personnage qui se rapproche le plus d’un preux chevalier.

N°10 – Prince Zuko (du dessin animé Avatar: Le dernier maître de l’air)

Digne de l’élément qui le caractérise, le feu, Zuko s’enflamme facilement et se soucie peu de brûler quelqu’un sur son passage. Il n’a de cesse de vouloir rétablir son honneur de prince exilé en capturant l’ennemi de son père : l’Avatar, un être surpuissant qui pourrait renverser le cruel empire du Feu.
Mais au fur et à mesure de l’histoire, il révèle un surprenant code moral qui ne cesse de lutter contre sa fierté mal placée. Difficile de ne pas compatir avec les efforts de Zuko pour devenir un adulte et s’arracher à l’ombre oppressante de son géniteur.

N°9 – Haplo (de la série de romans Les portes de la mort de Margaret Weis et Tracy Hickman)

Sans doute l’un des personnages les moins connus de cette liste, Haplo commence son histoire carrément du côté des méchants. Il méprise les mensch (humains, elfes et nains) puisqu’il est lui-même un Patryn, une race qui se juge supérieure à eux, et il ne parcourt les mondes que pour accomplir les desseins de Xar, son terrible maître. Desseins qui incluent la conquête de tous les mondes et l’annihilation de leurs ennemis, les bienveillants Sartans.
Mais les frontières entre Bien et Mal commencent très vite à se brouiller, et Haplo lui-même cache quelques secrets qui pourraient bien renfermer son humanité…

N°8 – Spike (de la série TV Buffy contre les vampires)

Spike est un vampire. Et pas n’importe quel vampire : le Fléau d’Europe, un maître vampire sans foi ni loi qui a déjà ajouté deux Tueuses de vampires à son tableau de chasse.
Oui mais voilà : bien que les vampires soient dépourvus d’âmes, Spike est capable d’amour, et d’un amour bien plus poignant que la plupart des « gentils » de cette série qu’il côtoie un peu trop à son goût. Quand il tombe amoureux de Buffy, son ennemie jurée, ses priorités changent radicalement…

À suivre !

Comme cette liste commence à devenir longue, vous m’excuserez mais je la conclurai dans un article prochain ! Ça vous laisse le temps d’essayer de deviner qui sont mes 7 anti-héros préférés de toute la fiction. ♥ (J’offre un exemplaire de mon roman dédicacé à quiconque trouve la liste entière avant que je la publie, tiens. 😀 )

Et vous, qui sont vos chouchous ? Ce début de liste recoupe-t-il un peu la vôtre ?

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner au blog ou à la newsletter dans la colonne de droite. 🙂

11 commentaires


  1. A part Haplo, je suis quasi d’accord avec tous tes choix (et Dean… Surtout Dean)… Je suis retombée en enfance en voyant Spike dans ta liste, il est a l’origine de mon penchant pour les blonds !

    Répondre

    1. Ça veut dire qu’Haplo est le seul que tu ne connais pas ? Du coup… tu connais Neku ? *_* C’est vrai que ça remonte à loin, Buffy (pan, 15 ans dans les dents). Mais c’est aussi l’un des tous premiers personnages dont je suis devenue fan !

      Répondre

      1. Je connais vaguement le jeu, d’ailleurs c’est en allant voir qui c’était que je l’ai reconnu sur les images.
        (de toute manière, à notre époque, les séries étaient vraiment biens ! *dis la petite vieille*)

        Répondre

        1. Dommage qu’il n’ait jamais été traduit en français, ce jeu… Mais oui, au moins à l’époque on avait autre chose que des séries policières à toute heure de la journée ! *sors sa canne*

          Répondre

  2. Oh, oui L, qu’est-ce que je l’avais adoré celui-là ! Les deux d’après je n’les connais pas trop… (je sais, je sais, on va me faire les gros yeux parce que HP c’est culte mais que voulez-vous… :’D) AH ! Neku ! Il m’a tellement marqué ce rageux, bien que je préfère Joshua haut la main hahah !
    Et Dean, bien sûr. Mais encore, petite préférence pour Castiel :’D
    Et puis Spike, un peu le même genre que Dean non ? Je trouve qu’ils se ressemblent un peu.

    Mes chouchous sont sans doute Tyrande Whisperwind et Illidan Stormrage de Warcraft III (et non pas leurs doubles caricaturés qu’on retrouve dans World of Warcraft ;_;) parce que Tyrande est une espèce de xénophobe impitoyable qui inspire quand même un immense respect par sa foi inébranlable en… en tout, en fait. Et Illidan parce qu’il prend toutes les mauvaises décisions mais arrive malgré tout à nous faire croire que c’est une victime des circonstances, parce que lui-même y croit dur comme fer.

    Et au fait ! Petite parenthèse pour dire que j’ai récemment fini Le Dragon Blanc et wow ! L’envie de faire tout plein de fanart me démaaaange… ! Dommage que ma tablette soit pas accessible en ce moment 🙁

    Répondre

    1. Une fan de « The World Ends With You » ?? Tu m’intéresses, Dess !! Il se trouve que j’ai moi aussi un gros faible pour Joshua, et j’ai longtemps hésité à le faire figurer dans cette liste… avant de décider que c’était un peu abusé de le qualifier de « anti-héros ». 😀 (ce qui ne m’empêche pas d’écrire actuellement une fanfiction TWEWY ♥)

      Je suppose que Spike commence un peu à ressembler à Dean dans les dernières saisons de « Buffy », oui. Ce ne sont pas des sosies mais ils représentent un même « genre » de personnage, le mauvais garçon pas si mauvais que ça. Je ne connais pas du tout l’univers de Warcraft, mais les personnages que tu cites ont en effet l’air intéressants !

      Haha, tu me vois ravie et très flattée ! Et très excitée, parce que ça fait très, trèès longtemps que je n’ai pas reçu de fanarts, et j’adorerais voir ce que les autres peuvent imaginer sur l’univers du « Dragon blanc » ! Si tu peux récupérer l’accès à ta tablette, n’hésite surtout (surtout surtout) pas… ♥ ♥

      Répondre

      1. Oui grande fan de TWEWY ! C’est vraiment dommage qu’il n’ait jamais été adapté en français… Et, que vois-je, « fanfic » ? Tu as l’intention de la publier ? Parce qu’elles sont si rares dans ce fandom !!
        C’est marrant parce qu’au début je ne l’aimais vraiment pas Joshua, POV Neku oblige x)
        Et puis à force d’y rejouer, l’objectivité revient et là c’était le coup de cœur, il m’a tellement fait rire :’D

        Ahh, l’univers de Warcraft me fascine, je pourrais en parler des heures ! Dommage qu’il a évolué en MMORPG, parce que du coup toute cohérence niveau scénario passe à la trappe… Le Gameplay doit passer avant, naturellement… *pleure*

        Hahaha et bien c’est noté, dès que je récupère mon ordinateur et tout ce qui va avec, je déverse toute ma frustration artistique accumulée :’D

        Répondre

        1. J’espère bien la publier quand elle sera assez avancée, oui ! Ce sera sur mon compte anglais, par contre, vu que je l’écris, ben, en anglais… Mais puisqu’à la base tu connais le jeu, je doute que ça te gêne. Joshua et Neku forment un duo à la fois hilarant, fascinant et émouvant, je ne m’en lasse pas !

          Je comprends ce que tu veux dire pour l’évolution d’un jeu classique en MMORPG… J’ai un peu le même problème avec Star Wars: Knights of the Old Republic. J’aurais préféré qu’ils s’abstiennent…

          Déverse, déverse Dess !! Tu me trouveras toute prête à admirer le fruit de ta frustration ! *_*

          Répondre

Laisser un commentaire ?